top-model-lisa-lizardCe nouveau Top-model de l’agence Monster’s Elite, à la suave peau écaillée et au beau regard d’acier a achevé de séduire le très influent recruteur Dick Angel. Lisa Lizard sera bientôt l’égérie de Henri-Léonce de Kasteldam pour sa prochaine collection de bikinis ainsi qu’à l’affiche de « Autant en emporte le vent », le livre de Margaret Mitchell adapté en comédie musicale qui se jouera à Broadway en Mai prochain.

« Tout ceci n’est fait que pour représenter la diversité mutante »

Pour cette dernière production, Lisa Lizard n’est pas dupe. « Tout ceci n’est fait que pour représenter la diversité mutante », dit-elle, comme consciente de ne pas avoir été embauchée pour l’autre « talent » que celui de son apparence. Pour beaucoup, suite à cette déclaration, Lisa Lizard s’avéra être une bien mauvaise langue.

Répondre