« … Et derrière, vois-tu, il y a la plage. »

 

Répondre